La fabrication des cordes

Le monde des cordes est un univers où il est facile de se perdre. La connaissance de certains aspects techniques peuvent cependant vous aider à y voir plus clair dans vos choix.
N’oubliez pas que le son d’une corde dépend avant tout de celui qui la met en vibration, qu’une corde ne joue pas juste toute seule et que votre meilleur guide est votre propre écoute.
La sonorité dépend également de votre instrument, qui doit être réglé à votre convenance.
Une corde se compose de 2 éléments : l’âme et le filetage.

L’âme peut être en boyau, en fibre synthétique ou en métal. La plupart des cordes en boyau sont recouvertes d’un filetage en métal, on les appelle les « cordes filées ». Une corde uniquement en boyau est dite « en boyau nu ».
On trouve différents matériaux pour le filetage des cordes: l’or, l’argent l’aluminium, le nickel (acier chromé), l’acier, le titane, le tungstène (wolfram), le cuivre…. Bien sûr, chaque matériau a sa propre caractéristique sonore.

Les cordes en boyau nu ont une sonorité réputée chaude et douce. On les utilise surtout en musique baroque.

Les cordes filées sur boyau ont une sonorité très douce au timbre profond, grâce à l’élasticité de leur âme en boyau. Ces cordes sont assez sensibles à la température et l’humidité. On les utilise généralement sans tendeur.

Les cordes filées sur synthétique ont une sonorité puissante au timbre riche et chaleureux. Les caractéristiques sonores sont proches des cordes en boyau, sans toutefois les égaler. Elles sont beaucoup moins sensibles aux variations d’humidité et de températures, et tiennent donc mieux l’accord. Elles sont plus faciles à jouer.

Les cordes filées sur métal sont les cordes les plus puissantes. Leur timbre est clair et l’émission du son est très directe. Elles ne sont pas sensibles à l’humidité et sont plus solides que les autres cordes. Il est préférable d’utiliser des tendeurs pour les cordes aiguës.

Les calibres

Le calibre de la corde agit directement sur la sonorité, c’est pourquoi il est important de le choisir avec soin et de ne pas hésiter à faire plusieurs essais.

On parle de calibre, d’épaisseur, de tirant ou encore de tension de la corde.
La plupart des cordes sont disponibles en 3 tirants: medium, light et fort.

La tension, quant à elle, est une caractéristique qui augmente avec le diamètre de votre corde et offre, à cette dernière, une sonorité croissante. Plus la tension est forte, plus la corde a du volume mais aussi plus la réaction sous l’archet est lente (problème dans les pianissimos…).
A l’inverse, plus une corde est fine, plus son volume sonore sera faible.

Maud Rouchaléou, pour Cordes et Âme