Les aventures de LiGlo au pays des ayants droit. #6

Nous sommes en Novembre 2013 et vous aussi, vous avez cru qu’IMSLP était mort la semaine dernière, BONJOUR ! L’actualité musicale étant très chargée cette semaine, il a fallu faire un tri des plus drastique. Sans plus attendre, votre Revue de Presse :

Industrie musicale

Ca chauffe en ce moment dans l’industrie du disque. En effet, labels et artistes seraient en désaccord sur la gestion des droits de ces derniers concernant la distribution sur internet, les artistes préférant une gestion collective contrairement aux producteurs. Les artistes, soutenus par l’Adami, considèrent que leurs revenus en tant qu’auteurs sont trop peu élevés au regard des diffusions multiples sur des plateformes telles que Youtube, Deezer ou iTunes. De son côté, l’Europe a trouvé un accord pour mettre en place une licence musicale afin de contrer l’hégémonie d’Apple et de son service iTunes. Une bonne nouvelle… pour les ayants droit. Quid des artistes ??

Culture manuguet Luxe

Une étude importante du cabinet Ernst & Young est sortie récemment, et devinez quoi : il semblerait que l’industrie culturelle (musique, spectacles vivant, cinéma, jeux vidéos…) pèse plus lourd que l’industrie du luxe et de l’automobile. En témoigne également cette autre étude importante de France Créative : 1er panorama des industries culturelles et créatives.

Alors que la salle Pleyel se voit contrainte de changer sa programmation artistique face à l’arrivée de la nouvelle Philharmonie de Paris, la marque de piano du même nom ferme ses portes. C’est évidemment une triste nouvelle pour tous ces artisans, mais on ne peut s’empêcher de penser aux options catastrophiques choisies par la société ces dernières années : vouloir faire des pianos luxueux façon œuf de Fabergé plutôt que des instruments qui sonnent bien. Même les musiciens n’en achetaient plus, et personne chez Pleyel ne s’est visiblement interrogé…

Côté disques, il apparaît que le marché a progressé cette année, notamment grâce au streaming, et à… Stromae. Oui oui. Alors tu es jeune, tu as envie d’être musicien ?? C’EST LE MOMENT ! (Il paraît…)

Breaking news pour Deezer, en passe d’être racheté par Microsoft, ce qui aiderait la plateforme à être activée aux États-Unis.

Hadopi VS Licence globale

A lire dans PC Inpact cette semaine, trois interview de trois personnalités du cinéma à propos de la Hadopi, du téléchargement, ainsi que de la notion de « partage ». Jérémie Elkaïm milite clairement pour une Licence Globale quand Cédric Kahn s’exprime lui sur la Gratuité : « Le problème ce n’est pas tellement la gratuité, puisque de mon point de vue elle n’existe pas, c’est la rétribution. » Ils s’accordent tous deux à penser que la Hadopi est inefficace pour aider à mieux rétribuer les créateurs. Sylvie Testud quant à elle nous fait remarquer que la Hadopi « c’est compliqué parce que c’est une loi qui est lourde« …

Orchestre FAILharmonique

Il vous avait manqué, mais il revient plutôt deux fois qu’une, persiste, et signe, c’est Bruno Mantovani, à propos du tollé général provoqué par sa décision de transformer la Direction des Études Chorégraphiques du Conservatoire de Paris en Sous-Direction. Mutinerie, pétition (environ 2000 signatures…), prions juste pour qu’il puisse assurer le #SAV de sa Direction.

Dans le genre « cauchemar de tout musicien qui se respecte », vous avez dû très certainement voir passer cette vidéo de Maria Joao Pires s’apprêtant à jouer un Concerto de Mozart… différent de l’orchestre, dirigé alors par Riccardo Chailly. Panique, puis talent pur. Show must go on. Gros fail également du côté du Louisiana Philarmonic Orchestra (qui se sont empressés de faire supprimer la vidéo, GRRRR…) où le chef d’orchestre a vraisemblablement commencé le concert sans attendre que le soliste soit sur scène. L’élégance.

Nous avons pu la semaine dernière assister à un véritable déferlement d’articles tous aussi ahurissants les uns que les autres sur le métier de musicien et sur l’éducation musicale. D’abord les musiciens d’orchestre en prennent pour leur grade : pour Frank Langlois de Resmusica, le statut d’orchestre permanent nuirait au niveau artistique et du côté du Figaro (notez le sens de l’humour du quotidien), la plupart des phalanges refuseraient de jouer un rôle social et éducatif. Finissons ce paragraphe par le top du top en matière d’ineptie : inscrire son enfant au conservatoire pour lui faire apprendre un instrument de musique ferait accroître l’inégalité sociale. Je suis sûre que des professeurs de l’école de musique de Garges-les-Gonnesses seraient ravis de l’apprendre.

Sucrerie

L’instrument bizarre de la semaine, c’est le Dualo, sorte d’accordéon numérique et digital. Enjoy !

Polypus Perditus

Illustration : Copyright Manuguet 2013 pour Cordes & Âmes