MOC, la musique en console pour les écolos de l’informatique

Si comme nous, vous n’aimez pas la gabegie énergétique, la dépendance aux logiciels propriétaires et… les achats inutiles, vous devez sans doute être sous Linux…

…et si vous êtes sous linux et que vous aimez la musique, et bien nous vous présentons un petit lecteur bien sympa qui lit tous les fichiers audio :
Ogg Vorbis, mp3, FLAC, WAVE, AU, AIFF, SVX, SPH, IRC, VOC, Speex, Musepack (mpc), WMA, ReadAudio, (.ra), AAC, MP4.

De plus il n’utilise que très peu de ressources système, ce qui lui permet de tourner sur des ordinateurs très peu puissants et même de lire de la musique sur le réseau. On peut par exemple le faire tourner sur un raspberry pi (environ 30€…), mais vous pouvez tout de même vous acheter un serveur multimédia à 4000€.

Entièrement configurable, via le fichier .config, moc peut s »intégrer à souhait sur votre « bureau » et renseigner toutes vos listes de lecture.

moc linux cordes et âmes

Et oui cet après midi, on écoute les frères Joubran au bureau… ça détend quand on utilise le logiciel de la SCPP.

Que dire de plus… L’installation :

#sudo apt-get update
#sudo apt-get install moc

Pour lancer l’application :

#mocp

L’aide s’obtient en appuyant sur « h » dans mocp.

Pour l’arrêt :

#mocp -x # ou « q » dans la console mocp

La configuration se trouve dans le fichier :

#nano ~/.moc/config

S’il n’existe pas, il faut le créer.

Voici en téléchargement un exemple de fichier config de base :

config

Nous vous renvoyons à cet article relativement complet de memo-linux.com.

Pour le site officiel c’est par ici : moc.daper.net.