15 000 téléchargements pour l’album Bach de Matthieu Fontana

bachSuite à la récente décision de mettre l’intégrale des suites pour violoncelle seul de JS Bach à la disposition de tous et gratuitement sur les réseaux P2P (fichiers disponibles ici), nous faisons ici un point sur le nombre de téléchargements.

Bon, ce n’est pas trop difficile de faire un calcul grosso modo entre le nombre de trackers, celui des seeders, la quantité uploadée et la taille des fichiers de ces deux albums de Bach.

À l’heure où nous faisions les premiers calculs, au bout d’une semaine et demie, il avait été téléchargé à plus de 5000 exemplaires. Nous en sommes aujourd’hui à près de 15000 – en un mois – mais le nombre de seeders et de leechers diminue fortement, ce qui est tout à fait logique. Autant dire que pour de la musique classique, du violoncelle et du Bach… c’est du délire.

raspberry pi, Coirdes et Âmes, bach, matthieu fontana,Un petit point au niveau des coûts pour la diffusion et la distribution. Nous avons installé une seed-box sur une raspberry (un nano-ordinateur si vous préférez mais tout de suite ça fait plus intello…) qui tourne sous debian (cf photo). Nous avons acheté la carte raspberry pi 30€ (frais de port compris). La seed-box propose jour et nuit les fichiers aux différents « leechers » dans le monde entier. Il faut savoir que le coût annuel de la consommation électrique de ce serveur est de 4.07€… Bon ok nous avons la fibre ici. Mais imaginez maintenant l’investissement que le label aurait du faire pour arriver à ce niveau de diffusion sur le « circuit normal » avec des disques physiques, de la publicité, etc (chose de toute façon impossible lorsque l’on est pas « coopté »). On aurait sans doute frôlé les 30000 euros.

Quand on entend dire que chez Cordes & Âmes, on serait de « doux rêveurs, un peu barrés », que l’on est pas trop « pragmatiques » et « réalistes », ces chiffres donnent une toute autre perspective.