L’album d’un artiste français censuré

censure

Article 27 de la Déclaration des droits de l’Homme : « Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent. »

Matthieu Fontana, l’artiste du label Cordes & Âmes qui avait décidé de mettre à la disposition du plus grand nombre son intégrale des suites pour violoncelle seul de Johann Sebastian Bach ne pourra plus être écouté via les réseaux p2p.

En effet, depuis mardi, le site The Pirate Bay a été mis hors-ligne par les autorités suédoises. Dans cette même logique, le tribunal de grande instance de Paris a ordonné aux quatre principaux FAI (Bouygues, SFR, Free et Orange) de bloquer eux aussi l’accès au réseau p2p via The Pirate Bay.

“Mon album était amorti, en tant qu’artiste je voulais toucher un autre public n’ayant pas forcément accès à cette culture, en tant que producteur exclusif j’en avais le droit, par contre je n’avais aucun moyen financier pour la promotion.” nous confie l’artiste musicien.

Fontana_CoverPari gagné puisqu’en quelques semaines son album a été téléchargé plus de 15 000 fois et dans le monde entier grâce au site The Pirate Bay ! Le petit label que nous sommes n’aurait jamais pu se payer une campagne de pub pour arriver à ce niveau d’exposition… De plus les ventes sont restées stables, preuve qu’il n’y a aucun lien entre ce public et le public « traditionnel » mélomane qui achète.

Nous allons essayer de trouver un autre moyen de faire bénéficier de cet album censuré à ce public mais cela nous paraît bien compliqué à réaliser à notre niveau.