Baiju Bhatt découvre le violon à l’âge de six ans. Il accomplit jusqu’à ses 20 ans des études de musique classique. Féru d’horizons musicaux variés, il se spécialise dans le jazz et les musiques du monde. Il obtient avec un prix d’excellence son Master (Jazz) à la Haute École de Musique de Lausanne en 2014. Établi à Paris afin de susciter les échanges entre sa Romandie natale et la capitale du swing manouche, il tourne depuis dans le monde entier avec les virtuoses frères tunisiens Amine & Hamza Mraihi, le groupe pop-rock celtique Anach Cuan, son projet original Red Sun (soutenu par la Fondation ABpi en 2015), les groupes de jazz manouche parisiens Gypsy Galaxy et Cat-a-Strophe!, ou en temps qu’artiste invité. Baiju est aussi enseignant au Conservatoire de Lausanne, ainsi qu’à la Compagnie Albertine (CH).