bio en 2 tweets…

NFTP : expression franco saxonne, qui part de l’essentiel et ouvre sur l’aventure ; inspirée d’une composition de Pieranunzi – Projet commun d’abandon d’étiquettes, à ne jamais oublier – notes oubliées pour toujours, en trouver de nouvelles – laisser libre cours à l’imagination.

En aparté avec Note Forget

Un mot pour commencer le questionnaire :
BISCOTTE

L’adjectif qui vous décrit le mieux :
noteforgetien

Votre principale qualité :
être toujours à la quête de la note oubliée

Votre principal défaut :
la principale qualité se cache bien

Votre mot ou locution pour parler musique :
triste apprêts, pâles flambeaux

Votre mot personnel pour décrire votre métier :
je n’aime pas le mot métier

Le livre de votre vie :
Les fautes de français, plus jamais de Julien Lepers

Le disque à écouter en toutes circonstances : pas le nôtre, sauf en cas de dispute…

Si vous étiez un tableau, une œuvre d’art : Glass in the sky de Philip Barlow

Un mouvement humanitaire, politique, écolo etc. que vous pourriez suivre ? Association Stéphane Lamart : Empêchement d’une capture de pigeons à Nancy

Ce qui vous incite à vous dépasser :
les chaussures à talon

Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas été musicien :
batteur

Qu’est-ce qui vous émeut dans le monde la musique :
le dialogue avec les oiseaux et les cachets

Qu’est-ce qui vous horripile dans le monde de la musique :
les codes

Vous avez carte blanche totale (moyens, lieu, communication…), vous proposez : la traversée du globe d’NFTP en tuk tuk pour aller jouer dans tous les recoins, chez vous, chez votre oncle, chez une arrière cousine, chez le frère de votre papi, chez une rencontre de chemin…

Une envie :
avoir les moyens d’une carte blanche totale

Un regret :
qu’il n’y ait pas de voyelles à NFTP

Une folie :
ANEFITOPU, the Project

Icônes… de la musique :
Johnny

…de la science :
Bogdanov

…de la littérature :
Louis de Cahusac

… de l’histoire :
Louis VI Le Gros

La qualité que vous appréciez particulièrement chez les autres :
le lavage de cheveux

La personne avec qui vous aimeriez jouer :
on est dans le fantasme, Fabrice Chantôme

Les artistes que vous auriez aimé voir jouer ensemble (sans contrainte d’époque ni crainte de mélange des genres) :
Michel Sardou avec Snoop Dogg

L’œuvre que vous auriez aimé avoir écrite :
Don’t forget the poet (Enrico Pieranunzi) et Lullaby (L’oiseau de feu) de Stravinsky

L’œuvre dont on n’avait pas besoin :
Blue Bossa dans les jam session

Une citation, un proverbe :
« Les dragons de la nuit te caresserons de leurs langues de feu jusqu’à la rosée du matin » Bourdon

Un mot pour clore ce questionnaire :
ZUHUTAI