Simon-Pierre Bestion débute sa formation au Conservatoire Régional de Nantes, où il obtient un prix d’orgue dans la classe de Michel Bourcier (en 2008), ainsi qu’un prix de formation musicale. Il approfondit sa formation théorique en se perfectionnant dans les classes d’analyse et écriture du Conservatoire Régional d’Aubervilliers-La Courneuve.

Il s’initie en parallèle à la musique ancienne, auprès de Daniel Cuiller (Stradivaria). Il se perfectionne aujourd’hui en clavecin et basse continue auprès de Frédéric Michel et Laure Morabito au Conservatoire Régional de Boulogne-Billancourt.

Simon-Pierre a par ailleurs participé à de nombreuses master-classes en compagnie de maîtres de l’orgue ou du clavecin comme Jan-Willem Jansen, Francis Jacob, Benjamin Alard, Martin Gester ou Aline Zylberach. Enfin il est finaliste en 2006 du concours international d’orgue de Béthune.

Elargissant toujours plus le champ de ses activités, il s’intéresse de près à la direction de chœur, qu’il commence à étudier à Nantes avec Valérie Fayet (chœur de l’Orchestre des Pays de la Loire). Elle lui donne ce goût du travail de la voix, ce qui le pousse alors à compléter sa formation au CNSMD de Lyon, dans la classe de Nicole Corti (Chœur Britten), et obtient son diplôme en 2012. Il étudie par ailleurs le chant, dans les classes de Dominique Moaty et Françoise Biscara.

Sa passion pour le « son du choeur » l’amène également à travailler avec des chefs prestigieux comme Régine Théodoresco (Calliope), Roland Hayrabédian (Musicatreize), Geoffroy Jourdain (les Cris de Paris), Joël Suhubiette (les Eléments), Olivier Schneebeli (CMBV), Dominique Visse (ensemble Clément Janequin) , Claire Levacher, Dieter Kurz, Timo Nuoranne…

De 2009 à 2011, Simon-Pierre est chef assistant et continuiste de l’ensemble Le Palais Royal (dir. Jean- Philippe Sarcos). Aujourd’hui, il collabore régulièrement avec l’ensemble les Cris de Paris (dir. Geoffroy Jourdain), en tant que claveciniste ou organiste. Avec ces ensembles il se produit dans des lieux importants tels que le festival de la Chaise-Dieu, le festival de musique de Toulon, le festival de Lourdes, le festival d’Auvers-sur-Oise ou encore la Cité de la Musique.

En 2007 Simon-Pierre a créé l’ensemble Europa Barocca, puis en 2008 le chœur Luce del canto. Avec ces deux ensembles professionnels il parcourt près de dix siècles de musiques, s’arrêtant plus particulièrement sur les répertoires baroque et contemporain. La richesse de ces deux formations les rendent complémentaires, ce qui les pousse régulièrement à collaborer, comme lors des Vespro de la Beata Vergina de Monteverdi en 2011 ou Trauermusik en 2012.

Enfin, depuis la rentrée 2012, Simon-Pierre dirige l’Orchestre Symphonique Universitaire de Limoges.